Union Locale des syndicats CGT de Briançon

05 juillet 2017

TOUR DE FRANCE SOCIAL, la CARAVANNE DES SAISONNIERS FAIT SON TOUR D'ETE

La campagne des saisonniers été 2017,   de retour dans les Hautes Alpes !  pour être au plus près des saisonniers, pour informer des droits du travail .

Rendez-vous à Briançon/Montgenèvre  le 10 JUILLET

Retrouvez le dossier presse :   http://www.tour-de-france-social.cgt.fr

ou sur facebook : CGT saisonniers

 

 

Posté par ulcgtbriancon à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 juillet 2017

Polyclinique de Gap ! Victoire.

Déclaration de la Cgt Santé.      >>>. IMG_1859

 

 

Posté par ulcgtbriancon à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juin 2017

SOUTIEN POLYCLINIQUE DE GAP EN GREVE RDV JEUDI 22 juin à 17h30 devant la polyclinique de GAP

ACTION_DE_SOUTIEN__POLYCLINIQUE_GAP

 

Depuis le mardi 20 juin le personnel de la Polyclinique de GAP est en grève. Ils sont mobilisés pour exiger des conditions de travail dignes permettant une prise en charge de qualité des patients !

La direction a rejeté l'ensemble des revendications et refuse de dialoguer.

Nous appelons la population Haute Alpine à venir manifester sa solidarité en participant au rassemblement de soutien qui se tiendra

Jeudi 22 juin à partir de 17h30 devant la polyclinique de GAP.

MERCI POUR VOTRE SOUTIEN

 

 

 

Posté par ulcgtbriancon à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2017

l'INSEE confirme que le Code du Travail n'est pas un frein à l'emploi !!!

cgt couleur et jaune

mercredi 21 juin 2017

L’argument selon lequel la réglementation du marché travail serait un frein à l’embauche est invalidé par la réalité économique. Le facteur principal demeure le carnet de commandes.
Dans une enquête récente réalisée auprès de 10 000 entreprises des secteurs de l’Industrie, du Bâtiment et des Services, l’Insee montre que les entreprises affirmant que la réglementation du marché du travail est le premier facteur de « barrière à l’emploi » n’emploient qu’une minorité des salariés du secteur.
Ainsi, dans le secteur du Bâtiment, les entreprises considérant que le premier facteur néfaste pour l’emploi est la faiblesse du « carnet de commande » emploient 54 % des salariés du secteur.
Dans cette enquête, il apparaît aussi que les entreprises citant le « niveau des salaires trop élevés » parmi les premiers freins à l’emploi ne représentent que 5 % des salariés dans l’industrie et 7 % dans les deux autres secteurs. Plus spécifiquement, les entreprises considérant l’ensemble des « coûts » (salaires, recrutement, cotisations sociales, coûts de licenciement, etc.) comme l’un des principaux freins à l’embauche n’emploient que 35 % des salariés du Bâtiment, 22 % des salariés des Services et 19 % des salariés de l’Industrie.
Enfin, les entreprises qui placent les « barrières liées à la réglementation » en bonne position (4ème dans la liste des facteurs constituant des freins à l’embauche) n’emploient qu’une minorité des salariés de ces 3 secteurs d’activité : 34 % dans le Bâtiment, 19 % dans l’Industrie et 16 % dans les Services.  Ces résultats confirment ce que la CGT et nombre d’observateurs (dont l’OCDE, organisation de coopération et développement économique, l’un des temples du néolibéralisme) ne cessent de répéter : la relance de l’emploi suppose de développer les carnets de commandes, ce qui implique de mettre fin à l’austérité et d’augmenter les salaires.
Cette enquête confirme aussi, si besoin en était, le bien-fondé de l’opposition de la grande majorité des salariés à la casse des droits du travail.
Forte du soutien des salariés, la CGT et ses organisations poursuivront les mobilisations contre la casse des droits des travaileurs-euses et pour un code du travail du 21ème siècle.

Montreuil, le 21 juin 2017

 

Posté par ulcgtbriancon à 15:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2017

IL FAUT EN FINIR AVEC LES RECULS SOCIAUX : casse du code du travail et de la protection sociale

La CGT demande l'ouverture d'une négociation sociale résolument tournée vers le XXIème siècle

Adresse_aux_salarie_s

Posté par ulcgtbriancon à 15:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]


10 mai 2017

MACRON élu, voici les 4 dossiers chauds pour les salariés !

1) REFORME DU CODE DU TRAVAIL PAR ORDONNANCE

2) REFORME ASSURANCE CHOMAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

3) REMISE EN CAUSE DE LA FONCTION PUBLIQUE

4) LA REFORME DU SYSTEME DE RETRAITES

 

Lien :   ugict.cgt    :     http://www.ugict.cgt.fr/articles/references/macron-4-dossiers-chauds

ou dossier en pdf >   ugict 

Posté par ulcgtbriancon à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 avril 2017

Projet explosif de la Commission Européenne du temps de travail et de repos des transporteurs routiers.

IMG_1603 La commission europeenne envisage de taper fort sur les conditions de travail des conducteurs routiers , des temps de travail hebdomadaire plus importants des temps de pauses morcelés et des repos hebdomadaires raccourcis.  

 

Routiers  il est temps de vous fâcher. Le 18 avril en territoires le 26 avril à Bruxelles.  

Posté par ulcgtbriancon à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 avril 2017

AMBULANCIERS : astreinte / service permanence / amplitude .... taux horaire ....

2017_03__31__flash_TROIS_TONS_21

 

Ambulanciers, ne restez pas isolés , la  CGT Transports  peut vous aider - Informez-vous sur les :

salaires, indemnités, dans la profession d'ambulanciers

vos conditions de travail,

votre convention collective   

etc etc...

Posté par ulcgtbriancon à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]