Communique_syndicat_ligne_des_alpes

Communique_syndicat_ligne_des_alpes


 

alpes1

Hautes-Alpes - Les cheminots de Veynes demandent plus de travail. Selon les organisations syndicales, que sont la CGT, la CFDT, Sud-Rail et FO, les 40 agents de conduite ont une charge de travail insuffisante, alors que des trains sont supprimés régulièrement. « Depuis plusieurs années, nous dénonçons vivement la mauvaise répartition de la charge de travail », indique un communiqué. Les cheminots demandent une réorganisation des tâches, « afin de permettre à nos usagers de profiter d’un service public de qualité, viable et efficace. »