CGT UL BRIANCON Tous Ensemble - ORANGE

Hier, jeudi 13 février, une conférence de presse à l'initiative de l'UD-CGT 05 et des syndicats des UT 04 et 05 de la DIRECCTE PACA avait lieu pour dénoncer la réforme de l'Inspection du Travail concoctée par Sapin et ses conséquences sur nos territoires et pour les salariés.

La mobilisation continue ...

 

 



Alpes du Sud : l’inspection du travail mise à mal selon la CGT

 

Alpes du Sud : l’inspection du travail mise à mal selon la CGT

Alpes du Sud - L’inquiétude grandit dans les Alpes du Sud au sujet de la réforme de l’inspection du travail. Souhaitée par le ministre du Travail, Michel Sapin, cette réforme prévoit une réorganisation des services. Le texte a été présenté la semaine dernière à l’Assemblée Nationale et il est ainsi proposé de créer des unités de 8 à 12 agents de contrôle dans les départements, avec à la tête un responsable. Des agents qui seront recrutés parmi les effectifs actuels. Cette unité aura pour rôle d’exécuter les demandes ministérielles. Un travail de bureau et non de terrain dénonce la CGT, qui craint une baisse des effectifs dédiés au contrôlesur le territoire.

« Ce que nous craignons, c’est l’inadéquation des directives ministérielles avec la réalité du terrain. Nous sommes dans des départements peu industrialisés, avec des petits commerces et une forte saisonnalité. D’ailleurs, parmi les plaintes des salariés, on retrouve souvent le problème des heures supplémentaires non payées. Le respect de la durée du travail est un sujet qui n’intéresse pas trop le ministère. Il y a également une politique d’objectifs chiffrés qui fait qu’il y aura sans doute plus de contrôles, mais avec un travail de moindre qualité », a expliqué au micro d’Alpes 1, Audrey Faure, représentante CGT de la Direccte PACA, la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi.

Notez que dans les Hautes-Alpes, l’application de cette réforme entrainerait donc la perte d’un poste d’agent de contrôle : il s’agit du responsable de l’équipe qui ne sera plus dévoué au contrôle. Il ne serait plus que six dans le département. Dans les Alpes de Haute-Provence, il ne resterait plus que cinq agents au lieu de sept.

Source : Alpes 1 http://alpesdusud.alpes1.com/infos/infos-locales?view=info&id_news=28173


2014-02-14 Dauphine Libere reforme Inspection du Travail

Source : Le Dauphiné Libéré du 14 février http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2014/02/14/la-reforme-de-l-inspection-du-travail-n-est-pas-adaptee-a-nos-territoires



Hautes-Alpes : un poste de contrôleur du Travail en moins en 2014? 

Hautes-Alpes: Un poste d'agent de contrôle de l'Inspection du Travail devrait être supprimé durant l'année 2014 selon la CGT 05. Dans le cadre de la Réforme intitulé "Ministère Fort", une réorganisation doit avoir lieu dans chaque département. Dans les Hautes-Alpes, la DIRECCTE devrait donc perdre un poste d'agent de contrôle, remplacé par un poste hiérarchique. On passerait donc de 7 à 6 agents au cours de l'année 2014 pour 33.000 salariés dans le département. "Une situation inconcevable" pour la CGT.

Source : Dici http://www.dici.fr/actu/2014/02/13/hautes-alpes-un-poste-de-controleur-du-travail-en-moins-en-2014-234583



 

 

Une cinquantaine de cheminots du service exploitation, en grève, étaient réunis ce matin à la gare de Gap. Ils ont rencontré le directeur de l’unité de production Rodolphe Damiani afin de lui faire part de leurs inquiétudes quant au futur plan de restructuration de la SNCF. Un plan qui pourrait entraîner la fermeture de l’unité de production gapençaise et de ce fait, remettre en question l’avenir de 20 salariés. Ils refusent également le détachement d’office de certains d’entre eux qui doivent être prochainement envoyés sur des chantiers dans le Var pour trois semaines.

 

 Source : Le Dauphiné Libéré http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2014/02/13/sncf-une-cinquantaine-de-cheminots-en-greve-rencontre-le-direction

2014-02-14 Dauphine Libere reforme SNCF gap greve