Article_Dauphine_Libere_13_04_2013
Suite au mouvement de grève et de manifestation de ce mardi 9 avril 2013, le jour du vote de l'ANI (Accord National Interprofessionnelà l'Assemblée Nationale :

UL CGT Briançon regrette que le député du nord des alpes Joel Giraud , malgré notre entretien argumenté en sa permanence lui suggérant une position de refus , ait voté en faveur du projet de loi issu de l'accord MEDEF/CFDT/CFTC/CGC nommé ANI ,Il met ainsi un grand coup de poignard dans le dos des travailleurs et part la meme occasion dans celui des travailleurs saisonniers qui lui sont soit disant chère
ce vote a d'ailleurs était entériné par la grande majorité des députés de droite, et de la gauche au pouvoir. (250 pour/26 contre/276Abstentions)
 
Cet accord signé par des syndicats minoritaires qui représentent moins de 50% aux élections professionnel contrairement aux non signataires FO/FSU/SUD/CGT est un déni de démocratie, qui plus est le texte de loi a quand a lui etait adopté par une autre minorité 250Pour /  Abstention 276+contre26 = 302

UL CGT Briançon condamne ce projet dit de "Flexi-sécurité" car étant en réalité un accord :

  • favorisant la FLEXIBILITE quand au lieu, aux horaires et au salaire de travail,
  • facilitant le LICENCIEMENT ECONOMIQUE,
  • reduisant les possibilités de saisir le PRUD'HOMMES, etc...
Entre autre ; globalement c'est une mesure anti-sociale qui ne fera que renforcer l'austérité que subissent l'ensemble des salariés, sans s'attaquer aux causes réelles de la crise.
La CGT ne croie en aucun cas au discours des signataires comme quoi les licenciments d'aujourd'hui feront les emploies de Demain, est pour cause il suffit de voir partout ou cela s'est appliqué pour ce rendre compte que c'est belle est bien le contraire qui s'est produit.
Gréce,Portugal,Espagne,Italie le chomage a fait plus qu'augmenter il a parfois quadruplé et les actifs ont vu leur pouvoirs d'achats baisser pour maintenir leur emploies
Cette loi scélèrat mène les travailleurs et l'emploie en France dans le Mur la CGT appelle les salariés a ne pas baisser pavillon, et a faire du 1er Mai Une grande Mobilisation internationale contre toute les politiques antisocial
PS: pour faciliter la vérification des sources voici le lien du vote a l'assemblée nationale http://www.assemblee-nationale.fr/14/scrutins/jo0481.asp